Actualités web

Bien choisir son prestataire web: Les pièges à éviter

Postée le 06/06/2017


Trouver son agence web parmi tous les acteurs du marché :

Internet, plus que n’importe quelle autre activité, est une véritable jungle. Différents acteurs y interviennent, de façons aussi diverses que variées.

Premièrement, parce que le web est une activité très vaste. De ce fait, de nombreuses compétences sont requises par votre agence web pour mener un projet à bien :

- La programmation : sans programmeur, pas de site internet

- Le web design : sans designer, pas de maquette à programmer

- Le marketing : c’est la promotion du produit fini : référencement global (SEM= Search Engine Marketing) qui regroupera le référencement naturel (SEO= Search Engine Optimization), le référencement payant (SEA= Search Engine Advertising), le community management, etc…, bref, ce qui fait en sorte que votre site soit visité. Sans cela, c’est l’échec assuré.

Plus qu’aucune autre activité, internet nécessite donc la maîtrise de plusieurs compétences. La grande majorité des professionnels, toutes activités confondues, n’en maîtrise pas la totalité, ou n’a tout simplement pas le temps de gérer son image sur le web.

Face à ce constant, l’entrepreneur va généralement faire appel à un professionnel en la matière. Et là, soyons clair : c’est la cour des miracles : n’importe qui peut s’improviser agence web, sans forcément maitriser tous les tenants et aboutissants de la profession !

Combien de freelance se lancent, seuls, sans aucune compétence en codage et programmation, et très peu armés en connaissances en référencement ? Car de simples connaissances d’outils tels que Wordress sont suffisantes pour créer un site sur une base template. Evidemment, ces derniers auront une réussite sur une période relativement courte, mais finiront systématiquement par plonger, entraînant dans leurs sillages les clients qui leur auront fait confiance. Car la satisfaction est rarement au rendez-vous… Attention, il n’est pas question ici de jeter l’opprobre sur les free-lances. Il en existe de très doués, qui font du travail propre et arrivent à satisfaire leurs clients. Néanmoins, ceux-ci n’entrent pas dans le cas de figure ci-dessus, car ils ont des connaissances pointues en termes de référencement. Eh oui, la satisfaction des clients n’est pas le fruit du hasard.

Si le partenariat avec un free lance est à double tranchant, il est néanmoins très réduit côté risques : ils travaillent généralement sans engagements sur la durée, et leurs tarifs sont très compétitifs. Le seul risque que vous courez, c’est d’être déçu du manque d’efficacité de votre site internet (si votre prestataire est mauvais, entendons-nous, ce n’est pas toujours le cas), voire de perdre votre site lorsque vous arrêtez de travailler avec lui, il partira avec vos codes d'accès sans aucun moyen de le joindre pour récupérer vos informations.

En revanche, il existe d’autres acteurs, qui, eux, sont bien plus dangereux pour votre activité. Il s’agit de ces sociétés qui se proclament « web agency », et qui travaillent systématiquement sur des engagements incroyablement longs : 24, 48, 60 et même jusqu’à… 72 mois

Certains professionnels peuvent être engagés sur 6 ans, sans AUCUNE possibilité de se rétracter. L’un d’eux payait 200€ HT/mois, pendant 6 ans. A la fin, son site lui aura coûté la bagatelle de… 12000€ HT… pour un simple site vitrine de 5 pages. Nous sommes au-delà de l’entendement. Il s’agit là clairement d’escroquerie.

La méthode est simple, et elle a malheureusement fait ses preuves : un commercial (car ne vous attendez pas à avoir autre chose en face de vous qu’un « simple » commercial dénué de compétences web) vous démarche, prend rendez-vous et vous rend visite. Une foi votre entrevue commencée, il va appliquer une méthode de vente classique sur vous : la vente one shot. On vous met la pression, le rdv peut durer plus de trois heures. Il faut absolument que vous signiez le contrat le jour même. Dans le meilleur des cas, il vous dit la vérité : il y a un engagement, et aucune possibilité de se rétracter. Dans le pire des cas, vous n’êtes même pas au courant de la durée du contrat. Partons dans l’optique que vous avez craqué, et avez signé le fameux contrat le jour même. Dans les heures qui suivent l’attentat commercial dont vous avez été la victime, vous prenez le temps de lire les petites lignes au dos (écrites en minuscule, cela va de soi).

Grand bien vous fasse, désormais, grâce à la loi Hamon entrée en vigueur au 1er janvier 2015, en tant que professionnel, vous bénéficiez de 14 jours pour vous rétracter au même titre qu'un particulier. Vous vous rendez alors compte de la supercherie, car plusieurs clauses vous interpellent

- Vous venez de souscrire à un crédit à la consommation. En effet, votre contrat stipule que vous acceptez le fait que votre prestataire web cède la valeur de votre contrat à une banque. Ce qui est fait systématiquement. Vous voilà donc lié non pas à une agence web, mais à une société de financement. Aucune possibilité donc pour vous de vous rétracter. Si votre site vous coûte 100€/mois pendant 48 mois, soit 4800€, vote prestataire va vendre le montant de ce contrat à une banque (qui va prendre sa commission au passage), et c’est donc cette dernière qui s’occupera de vous prélever. Votre « prestataire » est donc déjà rémunéré sur votre prestation, dès le départ de votre collaboration. Je vous laisse imaginer à quel point il sera, à l’avenir, motivé de vous satisfaire…

- Votre site ne vous appartient pas, vous en êtes le locataire. Cela pose moins de problème lorsque c’est un freelance qui est votre partenaire, car vous n’êtes pas engagé, et payez une somme relativement modeste tous les mois. Mais dans ce cas, vous êtes généralement autour de 100/150€ HT/mois, sur en moyenne 48 mois. Vous allez donc débourser, au final, en moyenne, autour de 5000/6000 € HT pour un site qui ne vous appartient pas !!!

- Non content de vous engager sur des sommes et des durées folles, votre prestataire vous indique qu’il n’a aucune obligation de résultats. Ce qui est embêtant au regard de ses conditions.

Vous l’aurez compris, ces méthodes, ces façons de travailler sont inqualifiables et jettent un discrédit systématique sur toute la profession, car ce sont généralement des sociétés très puissantes qui sont à l’origine de ces pratiques, elles brassent donc très large géographiquement parlant. Certaines ont plusieurs dizaines de milliers de victi… de clients pardon.

Il est impossible, sous peine de poursuites pénales, de les nommer expressément. Car oui, en plus de mener à bien leurs activités de façons plus que douteuse, ces sociétés sont extrêmement procédurières. Effectuez plutôt des recherches par vous-mêmes, sur Google notamment. « site internet 48 mois » ou « résiliation site internet » ou encore "avis société xxxx" sont des termes très populaires, et les résultats de ces recherches devraient vous permettre d’obtenir quelques éléments de réponse sur les acteurs en question…

En résumé, si un jour vous voulez tenter l’aventure internet, sachez que cela est évidemment possible de le faire sans se faire arnaquer. Il suffit pour cela de se poser les bonnes questions :

- Qui ai-je en face de moi : une véritable agence web, ou une armée de commerciaux dont l’un des soldats a été dépêché sur place ?

- Comment travaille-t-il ? Sans engagement, avec engagement ?

- Les tarifs sont ils clairs et lisibles ?

- Mon site va-t-il m’appartenir ? La question ne se pose pas si vous le payez une misère. Mais si le prix est conséquent, cela devient alors essentiel.

Et enfin, règle PRI MOR DIALE : ne signez JAMAIS lors du premier rendez-vous

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter ici !

Rappel immédiat

Un conseiller NetinUp vous rappellera dans les meilleurs délais.


Nom*
Téléphone*
Rappel 

Comparatif gratuit

Téléchargez le Comparatif des Solutions et Prestataires Internet 2016 !

Comparatif gratuit

Parrainage

Recevez 100€ en parlant de nous !






Dernières réalisations

 

<a title='Lien vers Brin de Finess' href='http://www.brindefiness.com/'>Brin de Finess</a>: Centre esthétique à Tournefeuille (31) <br />
Voir nos réalisations

NetinUp s'engage

emploi netinup

Nous vous recevons chaque jour dans nos bureaux de Toulouse

netinup made in france

Nos sites internet sont créés en France par notre équipe !

netinup ecologique

Nos serveurs d'hébergement consomment moins d’énergie.

netinup humanitaire

NetinUp soutient plusieurs associations à travers le monde.

Newsletter

Newsletter

netinup badge blog